Accueil > Dans l’académie > Ateliers des BE > BASSIN D’ÉDUCATION Nord Cotentin

BASSIN D’ÉDUCATION Nord Cotentin

lundi 10 février 2014, par Charline Segala, Gaëla Michel.

BASSIN D’ÉDUCATION Nord Cotentin
ATELIER Du 2 décembre 2013
Collège Emile Zola, La Glacerie


ATELIER 1 : Les ENT

Résumé des échanges

Les ENT vont être généralisés dans les collèges et lycée dès cette année pour certains établissements et jusqu’en 2018.
La liste des ressources à intégrer à l’ENT doit être réfléchie et établie en amont. Esidoc est prévu par défaut mais il est tout de même nécessaire de demander son intégration.

ATELIER 2 : Les ressources culturelles locales

Résumé des échanges

  • L’artothèque de Cherbourg : L’artothèque possède un fonds de plus de 1 300 œuvres qu’elle prête aux particuliers, mais aussi aux établissements scolaires, pour un abonnement annuel compris entre 50€ et 60€. Entre 6 et 8 œuvres peuvent être empruntées pour 2 mois. L’emprunt se fait sur rendez-vous, avec possibilité d’emmener quelques élèves choisir les œuvres. Mais il n’y a pas de catalogue des œuvres ni de réservations possibles. Un partenariat avec l’artothèque est plus souple qu’une galerie d’art au sein de l’établissement scolaire. Cela permet de choisir les œuvres et ne nécessite pas de lieu très particulier et spécifique. Les expositions peuvent facilement se faire au CDI.
  • Le Point du Jour, centre d’art contemporain : Le Point du Jour propose uniquement des photos, ce qui peut être difficile à exploiter avec les collègues. Mais il est intéressant d’y emmener des classes car les élèves voient un lieu culturel qu’ils ne fréquenteraient peut-être pas par ailleurs, c’est aussi l’occasion de les laisser s’exprimer librement sur les thèmes abordés par les photographes. De plus la visite est gratuite. C’est un lieu apprécié pour son accueil et sa disponibilité par les collègues qui y ont accompagné des élèves. Il est à noter que le Point du Jour dispose d’une bibliothèque de consultation intéressante sur la photographie.
  • Le théâtre de Cherbourg : La visite du théâtre est très intéressante, mais elle est réservée en priorité aux classes qui vont voir des spectacles. Les contacts avec les partenaires éducatifs du théâtre sont parfois difficiles.
  • Les partenariats entre établissements scolaires : Lorsqu’une exposition a lieu dans un établissement scolaire, il peut être intéressant de mutualiser cette ressource, notamment dans un partenariat collège/lycée.
  • Villes en scène : Possibilité de réaliser des activités avec les troupes durant la journée et d’assister au spectacle le soir. Mais en collège il y a une difficulté à déplacer les élèves le soir. Il est également possible de participer aux activités en journée sans assister à la représentation en soirée. La difficulté repose dans le manque de flexibilité des dates.
  • La Brèche, pôle national des arts du cirque de Basse-Normandie : Possibilité de recevoir des ateliers ou des spectacles dans les établissements scolaires. Les contacts sont faciles et très positifs avec les personnels responsable du pôle éducatif.
  • Le musée Thomas-Henry : La conservatrice du musée se déplace facilement dans les établissements scolaires, avec des tableaux, des supports...
  • Le musée Emmanuel-Liais et la bibliothèques des sciences : La visite est gratuite.
  • Les bibliothèques ou médiathèques : Possibilités d’emprunter des documents en bibliothèque ou médiathèque pour le CDI. Partenariats de travail possible selon les lieux. La bibliothèque Jacques Prévert propose un atelier sur l’Histoire du Livre à partir de documents originaux.
  • Centre culturel Hippolyte Mars : Il propose des expositions gratuites.

ATELIER 3 : Le travail avec la presse

Résumé des échanges

Des actions autour de la presse sont souvent proposées par le Clemi. La correspondante académique pour le Clemi est Katell Richard.

1) La semaine de la presse
La semaine de la presse aura lieu du 24 au 29 mars 2014. Les inscriptions débutent le 9 janvier à midi.

2) L’écho des bahuts
Permet de faire publier des articles d’élèves dans la Presse de la Manche, et permet de montrer ce qui se passe dans les établissements. Les articles doivent être envoyés le jeudi soir au plus tard pour une publication le mardi suivant. Certains mardi, les pages de l’écho des bahuts sont thématiques ou bien consacrées à un établissement particulier.
Exemple : page culturelle 25 Février et en mai une page européenne.

Les contraintes journalistiques ne permettent pas à tous les articles d’être publiés. Mais les élèves ont la satisfaction de voir leur travail reconnu.

Mode d’emploi pour participer à l’écho des bahuts

L’adresse : echodesbahuts@free.fr

L’article :
Pas de mise en page
Article signé
Légende des illustrations après la signature

Les illustrations :
Jamais dans l’article
Photo, dessin ou bande dessinée
En .jpg

Le fichier :
En .doc (pour les articles
En .jpg (pour les illustrations
Nom de l’établissement + thème de l’article / de la photo

En cas de problème : Anne Baron, collège Zola 02-33-20-43-45

3) La presse de la Manche/Ouest France
La visite des locaux de la presse de la Manche est très intéressante. Tout comme celle de Ouest France, mais les bureaux sont à Rennes et nécessitent donc un déplacement.

4) La radio :
France Bleue Cotentin se visite. La rédactrice en chef peut se déplacer dans les établissements scolaires.

5) La télévision :
Il existe une antenne de France 3 à Cherbourg mais la visiter présente peu d’intérêt.

6) La classe presse :
Les établissements intéressés doivent répondre à un appel à projet.
Durant huit semaines, la classe reçoit des journaux. Les élèves rencontrent des professionnels, écrivent des articles, participent à des challenges...
Cette année, le thème des classes presse est le débarquement. 14 classes de collèges ont été retenues. Les professeurs vont suivre une formation à Saint Lô.

La classe presse demande beaucoup de temps et un travail de gestion important, mais c’est une expérience très riche.

7) Un journal un jour :
C’est un challenge d’écriture : un journal doit être créé par les élèves en une seule journée. Un travail est cependant possible en amont, notamment sur la structure d’un journal (Une, édito, ….).
Il faut beaucoup d’adultes (4 ou 5) pour encadrer les élèves durant cette journée, notamment lors de leur sortie de l’établissement, pour laquelle il faut également l’autorisation du chef d’établissement. Pour une organisation optimale, il est indispensable de banaliser une journée pour la classe participante.

Depuis cette année, il n’y a plus de concours, mais les collègues ayant déjà organisé une telle action vont la réitérer cette année même sans concours, puisque c’est un travail très enrichissant.

8) Le prix Varenne :
Ce concours est organisé par le Clémi et la fondation Varenne pour les journaux scolaires papier et en ligne. Il se déroule en deux temps : un concours académique qui sélectionne des lauréats participant ensuite à un concours national.

9) Le prix Bayeux des correspondants de guerre :
Ce concours est réservé aux lycéens. Une seule classe par établissement peut participer : la classe se déplace pour visionner des reportages sur le thème de la guerre et les élèves votent pour celui qu’ils ont préféré.
Puis ils rencontrent un journaliste ou un photographe et doivent rédiger des articles de presse afin de participer au prix Bayeux. Les articles sont ensuite publié dans « Citoyen du monde ».

10) Le club presse / L’atelier journal
Il est préférable de l’animer à deux adultes.
Le problème du créneau horaire se pose : durant la journée ou sur la pause du déjeuner ? Selon la solution retenue, certains élèves ne pourront pas participer en raison de leur emploi du temps.
C’est une occasion de sensibiliser les élèves au plagiat, au droit à l’image, à la citation des sources...

11) Le concours de Une du journal L’équipe
Il n’y a malheureusement aucun retour après la participation au concours...

ATELIER 4 : Le festival du livre de Cherbourg-Octeville

Résumé des échanges

Le thème de cette année : A l’aventure ! A pied, à cheval, en voiture... et en bateau à voile !
Un second thème porte sur le débarquement.
Les élèves participant peuvent renvoyer un travail d’écriture, un carnet de voyage ou un livre en boîte pour le mois d’avril.

Boîte à outils