Accueil > Pédagogie > Scénarios - Projets > Citoyenneté numérique > Les 4A Lisent et Twittent !

Les 4A Lisent et Twittent !

lundi 5 décembre 2016, par Frédérique Yvetot.

Au collège Jean Monnet de Flers (Orne), Sylvie Le Maire, enseignante de Segpa, et Isabelle Mahieu-Marziou, professeur documentaliste, ont initié un projet « Réseaux sociaux » développé en segpa pour le cycle 4.
Les élèves de 5e sont sensibilisés à une utilisation raisonnée des réseaux sociaux (protection de la personne, droits et devoirs, identité…). Les élèves de 4e sont producteurs d’informations en tweetant sur leurs lectures via un compte classe. Enfin, l’an prochain, dans le cadre du parcours avenir, les élèves de 3e tweeteront également mais avec un compte personnel.


Le projet « @les4Alisent » présenté ici s’inscrit dans ce projet « Réseau sociaux » et concerne les 11 élèves de 4e SEGPA.

Le projet @les4Alisent


Le projet vise à développer la lecture auprès des élèves de 4e segpa. Ils ont pour mission de lire les œuvres proposées par les enseignantes et de communiquer autour de leur lecture via Twitter. En rendant public leurs comptes-rendus de lecture, les élèves mettent en avant leur travail, cela les valorise. Ils sont d’ailleurs heureux de voir de nouveaux abonnés à leur compte Twitter.
Ce projet vise également à initier les élèves à l’utilisation d’un réseau social (Twitter) et à les sensibiliser à un usage raisonné de l’outil.

Au préalable...

Pour préparer ce projet, les enseignantes ont dû le présenter à leur chef d’établissement et à la directrice de Segpa. Il a été déterminé que les élèves tweeteraient via un compte classe, ce qui permet une utilisation « protégée » de Twitter (pas d’inscription individuelle des élèves). Pour encadrer le projet, une charte serait également rédigée en classe.
Avant de démarrer le projet avec les élèves, l’accord des responsables légaux a été demandé pour la diffusion des "oeuvres" et de l’image des enfants.
De leur côté, les enseignantes ont fait une sélection de lectures en privilégiant des récits courts, essentiellement nouvelles et albums appartenant aussi bien à la littérature de jeunesse qu’aux grands classiques. Elles ont déterminé le rythme des rencontres, une heure par semaine pour rédiger les tweets ou commenter le compte classe, et cela sur toute l’année scolaire.

Le travail avec les élèves

Les séances disciplinaires, français et EMI sont menées simultanément par les enseignantes. Les lectures sont faites en classe car la lecture cursive à la maison peut être trop compliqué pour ces élèves. A la fin de chaque lecture, Isabelle Mahieu-Marziou intervient pour guider les élèves dans leur utilisation de Twitter.

Utilisation responsable des médias

Dans ce projet, les compétences travaillées en éducation aux médias et à l’information (EMI) portent principalement sur l’utilisation responsable des médias :

  • Comprendre ce que sont l’identité et la trace numériques  ;
  • Se familiariser avec les notions d’espace privé et d’espace public  ;
  • Pouvoir se référer aux règles de base du droit d’expression et de publication en particulier sur les réseaux  ;
  • Produire, communiquer, partager des informations  ;
  • Participer à une production coopérative multimédia en prenant en compte les destinataires.

Pour débuter le travail, les élèves ont été initiés à l’utilisation de Twitter. Sur le blog du CDI Monnet, Isabelle Mahieu-Marziou a mis en ligne les 3 séances EMI correspondant à cette initiation. Il y eu tout d’abord la découverte de l’outil Twitter, puis il y eu un travail de réflexion autour de l’identité numérique. Cette réflexion a permis à la classe de créer leur compte classe et leur profil (choix du nom, de la bannière, de la photo de profil...). Enfin les élèves ont travaillé sur ce qu’est une charte d’utilisation de Twitter et les éléments qu’elle comporte, ce qui leur a permis de rédiger la charte de la classe.

Rédaction des tweets

Travailler autour de la lecture et de l’écriture leur permet de travailler différentes compétences en français :

  • Lire  : comprendre sa lecture, développer la lecture plaisir, enrichir son corpus.
  • Écrire  : adopter des stratégies et des procédures d’écriture efficaces.
  • Comprendre le fonctionnement de la langue  : connaître les différences entre l’oral et l’écrit. Repérer les niveaux de langue.
  • Dire  : s’exprimer correctement avec un vocabulaire adapté, autant à la forme choisie qu’au public à qui on s’adresse.

En classe ou au CDI, «  la Ruche  » (nom donné au groupe par les deux enseignantes) s’affaire à réfléchir sur les tweets à rédiger. Les élèves doivent choisir ensemble les hashtags qui représenteront le titre des livres, les tweets étant limités à 140 caractères, chaque titre doit être réduit. Ils doivent aussi déterminer quel type de tweet ils veulent envoyer. En effet, les tweets sont répartis en 10 catégories (#Dico, #Portrait, #Action, #Pitch, #JeComprends, #Critique, #Extrait, #Paratexte, #Genre, #Artiste)

Les élèves écrivent ensuite leur texte, individuellement ou en binôme, en s’appuyant sur la fiche d’aide à la rédaction d’un tweet. Les tweets doivent obligatoirement respecter les consignes fixées par la charte, comporter les hashtags (titre et catégorie) et les initiales des auteurs. Les tweets visés et corrigés par les enseignantes sont écrits sur un traitement de texte puis enregistrés sur le réseau pédagogique (ce qui leur apprend à enregistrer leur document au bon endroit et sous le bon nom). Chacun leur tour, ils copient-collent ensuite leur message sur Twitter.

Et ensuite...

Dans l’année, chaque élève va présenter une nouvelle lue et tweetée aux 4es générales. Leur présentation orale s’appuyera sur un storify. Cet exercice représentera par la même occasion une bonne préparation au CFG.
Ce travail sera poursuivi en 3e et les compétences EMI travaillées seront réinvesties lors de l’utilisation individuelle d’un réseau social.


Le compte Twitter des 4es SEGPA : @les4Alisent
Le blog du CDI Monnet d’Isabelle Mahieu-Marziou
Les différents documents partagés par Isabelle Mahieu-Marziou

Boîte à outils